Logo letter

Produits cosmétiques home-made et écologiques : les recettes !

gommage miel/sucre ou sel

Crème

Pour une crème de jour non grasse, on incorpore jusqu'à 60% d'hydrolat ou d'eau de source : au 1er mélange toujours chauffé au bain marie (à 70°), on peut ajouter l'hydrolat ou l'eau (légèrement chauffée également) en l'incorporant très doucement (avec une pipette au départ puis toujours peu à peu) tout en battant avec un fouet sans arrêt. Continuez à battre 3 min après la fin de l'incorporation. Mettez le tout dans un flacon pompe (en alu ou verre opaque idéalement).

Pour un effet non gras, on peut remplacer une partie de l'huile par du caprylis.

Ajouter un conservateur à l'hydrolat (cosgard ou naticide sur Aroma-zone =>0,3 à 0,6% du produit final selon la quantité d'eau), pour conserver le produit plus de 3 mois au lieu de 3 semaines au frigo (voire moins si conservation en pot). 

On peut aussi utiliser des HE anti-bactériennes et anti-fongiques, à mettre dans l'huile (tea tree + lavande vraie, géranium rosat ou romarin à cinéol) : 0,2 à 0,4% du produit fini. 

NB : pour faire un savon ou un baume /rouge à lèvres, il est impératif de prendre comme base une graisse végétale solide à température ambiante (beurre de karité ou huile de coco par exemple).

Choix des ingrédients (en version bio si possible)

peaux sèches et matures : HV de tournesol, abricot, avocat, olive, germe de blé, rose musquée (en mélange avec amande douce), pépins de raisin (en mélange), bourrache, carthame, framboise ; argile blanche ou rouge ; 

peau hyper sensibles, déshydratées et/ou couperosées, abîmées, avec vergetures, etc. : HV calophylle, germe de blé, jojoba, macadamia, amande douce, cameline, chanvre, framboise, olive ; argile rose ou blanche ;

peaux acnéiques et grasses : HV de noisette, pépins de raisin, baies de laurier (jamais pure, dilution à 30%), nigelle, chanvre ; argile verte ; 

peaux mixtes : HV de noisette, pépins de raisin, argan ; argile jaune ou rose ; 

Toutes peaux (HV idéales en mélange, comme base de massage par ex) : HV de sésame, jojoba, pépins de raisin (pénétration exceptionnelle), amande douce

Attention, les HV pour peaux sèches et sensibles sont souvent des huiles qui rancissent vite : vous pouvez ajouter de la vitamine E et les conserver au frigo après ouverture. Privilégiez les petits contenants pour les huiles sensibles.

HE : contre l'acné = tea tree, palmarosa, lavande vraie, lavandin super, géranium, etc. ; circulation sanguine : citron ; circulation lymphatique /cellulite : pamplemousse ; etc. (voir l'article sur les HE de ce site et le site d'Aroma-zone). 

 

Si vous personnalisez une recette de cosmétique, il faut bien conserver les proportions des ingrédients de base et mettre un conservateur quand il y a une phase aqueuse. On peut remplacer un hydrolat par de l'eau (même du robinet).

Certains actifs cosmétiques peuvent s'ajouter à un produits cosmétique déjà tout fait si vous ne souhaitez pas vous lancer dans une recette. 

Astuce : il vous reste de la gomme xanthane, un colorant ou autre périmé ? Ils pourront peut-être servir pour des produits d'entretien maison. Par exemple, pour réaliser un gel détartrant pour vos toilettes avec vinaigre, eau, gomme xanthane et un éventuel colorant / parfum un peu passé. 

Les avantages de fabriquer soi-même ses produits : 

- un gain économique : qu'il s'agisse de gommages ou de crèmes maison, l'achat des ingrédients de base (parfois déjà dans vos placards) permet de faire de grandes économies

- la sûreté des produits : c'est la garantie de savoir précisément ce qu'ils contiennent 

- le côté écolo : on peut se limiter à l'essentiel et réutiliser les contenants, mais aussi écarter les dérivés de palme, huiles estérifiées ou hydrogénées, tensioactifs sulfatés et autres ingrédients "naturels secondaires" peu écologiques et pourtant autorisés par la plupart des labels (sans parler des produits non labellisés avec dérivés pétroliers et chimie lourde, etc.)

-des produits sur-mesure : vous pouvez choisir les parfums, couleurs, et surtout les actifs (extraits de plante, huiles essentielles, huiles végétales etc.) qui correspondent à votre type de peau et aux problèmes que vous souhaitez traiter. Idéal aussi pour obtenir des produits neutres et très doux. 

 

Les inconvénients : 

- le temps requis pour les produits élaborés :  certaines recettes sont très rapides à réaliser, mais lorsque l'on se lance dans l'élaboration de produits plus complexes, cela prend du temps. 

- quand le produit contient une phase aqueuse, la nécessité d'utiliser des conservateurs (naturels ou synthétiques) et de réfléchir aux contenants (flacon pompe en alu par ex) pour pouvoir conserver les produits plusieurs mois (sinon, c'est 1 semaine au frigo !).

II- fabriquer des produits de beauté plus élaborés

 

Il est possible de préparer à la maison ses crèmes, ses gels douches, son maquillage, etc. Il faut pour cela trouver les ingrédients cosmétiques appropriés et suivre des recettes assez précises, qu'on peut ensuite personnaliser quand on maîtrise les techniques.

Avant de se lancer :

- quand on fabrique ses propres produits pour son usage personnel, on a tendance à acheter de nombreux actifs et ingrédients dont on utilisera qu'une petite quantité, et le reste finira quelques mois plus tard à la poubelle. Conseil : mutualisez vos achats avec d'autres personnes ou n'achetez que les produits que vous êtes certain d'utiliser jusqu'au bout dans un délai raisonnable

- même si le prix/quantité affiché peut sembler alléchant, il faut souvent acheter au moins au départ tellement de matériel (balance de précision, cuillères doseuses, fouets adapté, ect.) et d'ingrédients différents que le coût de revient final n'est pas donné !

- les recettes sur le net ou tirées d'ouvrages d'aromathérapie tiennent rarement compte des découvertes récentes en matière de toxicité des huiles essentielles. Certaines (bois de rose, bois de hô...) sont source de déforestation massive. Enfin, leur dosage est souvent plus élevé que nécessaire (en savoir plus : huiles-essentielles).

Voir Aroma-Zone ou Centifolia pour trouver des ingrédients cosmétiques et fabriquer vos propres produits. 

 

Pour fabriquer un savon sans palme, voici les conseils d'Adrien Gontier, géochimiste de formation et blogueur sur son temps libre :

http://vivresanshuiledepalme.blogspot.fr/2013/04/recettes-de-produits-cosmetiques-et.html

I- recettes beauté simples home-made

cc= cuillère à café ; cs=cuillère à soupe ; HV =huile végétale ; HE =huile essentielle

 

Gommage :

- pour le visage, 2 cc de sucre + 2 cc d’huile sèche (pépin de raisin, cameline, etc.) ou d’huile d’olive si la peau est très sèche. Variante : 1cc poudre de noyaux + 2cc d'huile

-pour le corps, 2 cc de gros sel marin (ou poudre de noyaux d'olive) + 3 cs d’HV type olive ou autre (+ 3 gouttes d’HE si souhaité -ex : pamplemousse pour l'effet drainant)

alternative : frottez-vous sous la douche avec du marc de café. On peut aussi incorporer un exfoliant comme le marc de café dans un savon maison (faire fondre un morceau de savon, ajouter une peu d'huile et 2 cs de marc, mettre dans un moule à savon).

 

Masques visages :

-2cc argile prête à l'emploi Cattier ou Argiletz (verte, jaune, rose, etc. selon le type de peau) + 1cc HV (selon le type de peau)  + 2 gouttes HE

-Acné : 1 cc de miel + 1 cc d'huile de noisette + 2 gouttes d'HE de tea tree ou de palmarosa. Le miel désinfecte et hydrate sans graisser la peau.

Masque corporel :

- Mélangez 4 cs de miel, 80g d'eau, 1cs d'argile ou rhassoul, (2 cs d'huile d'olive) et 2 cs de jus de fruit ou légume. S'enduire le corps ; laissez poser 20 minutes ; rincez.

 

Soins pour cheveux

-Tous cheveux : s'enduire les cheveux d'huile de jojoba ou de pépins de raisin en insistant sur les pointes, s'envelopper les cheveux dans une serviette chaude, laisser posé 2h à 1 nuit puis faire 2 shampoings. Pour les pointes sèches, on peut ajouter un peu d'huile de ricin au mélange. Pour les cheveux gras, préférez les masques à l'argile.

-Cheveux crépus, secs et bouclés : baume coiffant = mélanger dans la paume de sa main 1 noisette de gel d'aloe vera, d'HV de coco et de beurre de mangue puis étaler sur cheveux secs ou essorés

-Masque cheveux ternes, abîmés et emmêlés : 2 cs de miel + 4 cs de yaourt (soja ou autre). Bien mélanger, laisser poser 10 à 20 min puis faire son shampoing. Conseil : miel de tilleul ou de forêt pour raviver les cheveux blonds ! Inutile de mettre un démêlant. 

-HE à ajouter au masque capillaire ou au shampoing (2 gouttes pour un masque/un shampoing ou 20 gouttes pour 100ml de produit) : sauge sclarée et pamplemousse (+citron optionnel) contre la chute des cheveux (cèdre de l'atlas possible, mais attention à sa toxicité) ; tea tree, palmarosa (ou géranium ou cade) contre les pellicules ; lavandin super et tea tree pour les poux ; citron et géranium (ou lavande vraie) pour cheveux gras

Fortifier ongles, cils, sourcils et cheveux :

-50% huile de ricin / 50% huile d'olive en masque (ou faire tremper ses ongles dans le mélange). On peut y ajouter le jus d'1/2 citron ou 2 gouttes d'HE selon l'effet recherché.

 

Huiles de massage :

- HV à choisir selon le type de peau ou la rapidité de pénétration désirée (ex : tournesol + pépins de raisin pour une pénétration très rapide)

Huiles essentielles : pamplemousse, géranium bourbon ou citron pour un massage drainant ; géranium bourbon et immortelle (hélichryse italienne) pour la circulation veineuse ; lavande vraie, mandarine et géranium d'Egypte pour les vergetures ; eucalyptus citronné + gaulthérie couchée pour une sciatique/tendinite/de l’arthrite ; palmarosa + tea tree pour une mycose ; etc.

Teneur en HE recommandée : 1% (jusqu'à 5% possible si de durée assez courte avec des HE peu toxiques). 

 

Crème nourrissante (crème de nuit, crème corps, crème pour bébé, etc.) : 

Pour le visage, sélectionnez surtout des huiles à pénétration rapide (huiles sèches) pour ne pas laisser de film gras désagréable : jojoba, chanvre, pépins de raisin, macadamia, tournesol. Des huiles "semi-sèches" (noyau d'abricot, avocat, noisette ou sésame) peuvent aussi être utilisées. Les macérats huileux sont généralement sur base tournesol. 

Pour le corps ou la peau de bébé, on peut au contraire ajouter des huiles plus grasses (olive, amande douce, etc.) ou des beurres végétaux (karité, mangue, cacao, etc.).

Ex : crème de nuit pour peaux déshydratées et sensibles : faire chauffer très doucement au bain-marie 3g (~5ml) de cire d'abeille bio ou de cire de riz avec 10 ml d'huile de jojoba, 25 ml d'huile de chanvre et 15 ml de mâcérat huileux de calendula (une fois tiède, ajoutez 2 gouttes de vitamine E pour conserver la crème). Mettre dans un pot en verre ou alluminium (pas de flacon pompe à cause de la texture). Conservation : 6 mois, ou plus au frigo.

Crème de nuit peaux mixtes ou grasses : même principe avec HV de jojoba, pépins de raisin, macadamia ou noisette, cire de riz. Ajouter 3 gouttes de tea tree ou de palmarosa et 3 gouttes de lavande vraie ou lavandin super pour les peaux à problèmes. 

 

Déodorant :

-déo-crème (pot de 100ml) : chauffer 30ml huile d'olive, 30ml de karité ou coco ; bien mélanger à 10g de maïzena ou poudre d'arrow-root, 25g bicarbonate (pharmacie), 10g d'argile verte. Ajouter les HE au mélange tiède : 10 gouttes de tea tree, 10 gouttes de palmarosa, 10 gouttes de lavande vraie ou de lavandin super. Mettre en pot. 

-déo-spray : dans un flacon, mettre 50ml d'alcool à 70°, 10 gouttes d'HE de tea tree, 10 gouttes de lavandin super ou lavande vraie, 10 gouttes de palmarosa, puis 50 ml d'eau. Attendez 24h que le mélange se fasse avant d'utiliser. (conseil : testez d'abord la recette avec une plus petite quantité).

 

Soins solaires :

-préparation de la peau au soleil : "huile" (mâcérat huileux) de carotte ou beurre végétal de Tucuma 

Appliquer directement sur la peau ou faire la préparation suivante : faire fondre doucement le beurre de Tucuma (40% de la préparation) et y incorporer le mâcérat huileux de carotte (~50%)+ l'huile de buruti (5 à 10%), bien mélanger avec un mini fouet, attendre le tiédissement, ajouter 2 gouttes de vitamine E, mélanger et verser dans un pot de crème. Mettre au frigo voire au congélateur qqs minutes pour que le tout prenne

-protection solaire : Faire le mélange précédent en remplaçant par du beurre de karité brut bio et de l'huile de sésame (ou huile végétale d’oléine de karité).

 

Baume à lèvres et rouge à lèvres

Baume : prendre des tubes vides ou un petit pot de 10 ml. Faire fondre au bain-marie 9g de beurre de karité, 3g d'HV d'olive et 3g de cire d'abeille ou de carnauba. Lorsque la cire est fondue, retirer du bain-marie, ajouter 1/4 de cc de miel, mélanger, ajouter en option 2 gouttes d'HE d'agrume (mandarine, orange, yuzu ou pamplemousse). Bien mélanger puis verser dans les sticks ou le pot. 

Pour la couleur, ajoutez des oxydes minéraux pour des couleurs soutenues (très peu suffit) ou des ocres pour des couleurs pastelles et légères. A incorporer immédiatement en fin de préparation hors du feu, en remuant bien.

On peut remplacer le beurre de karité par de l'huile de coco ou du beurre de mangue et l'HV d'olive par du ricin. On peut aussi utiliser de la cire de candellila voire de mimosa.